LA BONNE PEINTURE

Le Chaudron de cuivre (huile sur toile, 41 X 33 cm, Paris 1932)

 

 Le raffinement de l'œil est la bonne peinture jusqu'à preuve du contraire puisque l'original reste supérieur à la reproduction, laquelle n'est jamais qu'un à-peu-près. Mais où est l’extraordinaire ? Qui le jugera ? Faut-il prouver la preuve ? A vrai dire, on complique la question à plaisir comme on embrouille délibérément les choses quand on veut masquer la vérité. Peut-être suffit-il d’y regarder à deux fois. Qui a le vrai raffinement a toujours le reste. Il y a des artistes qui n’ont que le reste : Manet avait le raffinement et Meissonier ne l’avait pas. L’exact dans la charpente et dans le détail et l’à-peu-près dans l’harmonie n’est plus du grand art dans la peinture. On a confondu l’habileté relative du rendu et la bonne peinture. Y regarder à deux fois avec un œil normal devrait suffire. Et sus aux systèmes, bien entendu.

Oranges, citron et carafe (huile sur toile, 73 X 60 cm, Paris 1932)

Nature morte aux maquereaux (huile sur toile, 55 X 38 cm, Paris vers 1935)

  Le grand maître peint avec une égale maîtrise tous les objets, même les plus humbles. Pour lui, il n'y a pas des objets précieux et d’autres qui ne le sont pas.

La tranche de lard (huile sur carton (35 X 27 cm, vers 1935)

Nature morte au clafoutis (huile sur toile, 65 X 54 cm, Paris 1940)

Verres de vin et verres à liqueur (huile sur toile, 41 X 33 cm, vers 1940)

Verreries et biscuits (huile sur toile, 65 X 54 cm, Paris vers 1940)

Verre d'eau et raisin blanc (huile sur carton, 33 X 22 cm, Paris vers 1940)

  La nature morte ci-contre, nettement plus grande à l'origine, où l'on voyait en plus  un verre de vin et une assiette, a été recoupée par le peintre lui-même pour ne conserver que ce délicieux détail.

  "Souviens-toi que Manet a fait un chef-d'oeuvre avec une asperge" , lui disait louis Metman. Il y a ici plus d'une asperge, mais cette botte est digne de Manet ! 

Botte d'asperges (huile sur toile, 41 X 24 cm, Paris, 1942)

Le repas (huile sur toile, 73 X 50 cm, Paris vers 1945 —ancienne collection Sacha Guitry)

Pour la suite des natures mortes, cliquer ici : Natures mortes 3

Pour la suite des natures mortes, cliquer ici : Natures mortes 3